Logo  :

budgets

Icone rubrique
Rubrique : Services

LE BUDGET 2018

Les recettes sont prévues à hauteur de 16 000 000 €, soit l’addition d'environ 11 850 000 € en fonctionnement et de plus de 4 200 000 € en investissements.

Section de fonctionnement

Cette partie du budget regroupe toutes les opérations courantes des services. Elles sont constituées, en dépenses, des charges à caractère général (achats de fournitures, des dépenses d’entretien courant, électricité, carburant, maintenance, télécommunications etc.), des charges de personnel (salaires et charges sociales), des charges de gestion (subventions aux associations, CCAS etc.) des charges financières (intérêts des emprunts).

De leur côté, les recettes de fonctionnement nous viennent des ressources fiscales (taxe d’habitation, taxe foncière, taxes diverses), des dotations versées par l’État (Dotation Globale de Fonctionnement et autre) et de l’attribution de compensation reversée par Valence Romans Agglo.


Les dépenses d'investissement

Cette section est consacrée essentiellement aux opérations d'équipements d'envergure ayant pour objet d'améliorer la qualité des équipements municipaux, voire d'en créer de nouveaux. Ces dépenses d'investissement accroissent la valeur du patrimoine communal.

Quant aux recettes, elles proviennent de l’autofinancement, c’est-à-dire l’épargne brute dégagée par la section de fonctionnement, des subventions d’équipement reçues, des cessions, des emprunts et de la récupération de la TVA.

    Travaux budgétisés :
  • le nouvel ascenseur de la Halle des sports : 132 000 €
  • enfouissement des réseaux : 181 000 €
  • travaux de la rue Casanova : 710 000 €
  • achat du terrain pour le futur gymnase : 350 000 €
  • réalisation du patio au centre culturel : 400 000 €
  • aménagements des parcs (jeux) : 55 000 €
  • travaux sur les voiries : 400 000 €
  • équipements mairie : 122 000 €
  • travaux à l'école Joliot Curie : 50 000 €

LE BUDGET 2017

Les recettes sont prévues à hauteur de 11 356 000 €. Ce montant est le résultat cumulé des recettes propres (9 749 000 €) et de l’autofinancement de 2016 (1 607 000 €). Le financement dégagé permet de prévoir un report en section d’investissement de 1 200 000 €.

Répartition des dépenses de fonctionnement

Les dépenses de fonctionnement sont constituées par les salaires du personnel municipal, l'entretien et la consommation des bâtiments communaux, les achats de matières premières et de fournitures, les prestations de services effectuées, les subventions versées aux associations et les intérêts des emprunts à payer.

Les dépenses d'investissement

Cette section est consacrée essentiellement aux opérations d'équipements d'envergure ayant pour objet d'améliorer la qualité des équipements municipaux, voire d'en créer de nouveaux. Ces dépenses d'investissement accroissent la valeur du patrimoine communal.

Quant aux recettes, elles proviennent de l’autofinancement, c’est-à-dire l’épargne brute dégagée par la section de fonctionnement, des subventions d’équipement reçues, des cessions, des emprunts et de la récupération de la TVA.Les recettes d’investissement permettront une réalisation de 3 290 000 €, composées d’investissements nouveaux (2 300 000 €) d’investissements 2016 restant à réaliser (520 000 €) et du remboursement des emprunts (470 000 €).

    LES DÉPENSES D'INVESTISSEMENT 2017 POUR UN MONTANT DE 2 300 00 €

  • SCOLARITÉ / ENFANCE /JEUNESSE : Le budget dédié à ce secteur est de : 420 000 € (Travaux dans les écoles 340 000 €, Centre de loisirs 80 000 €)
  • BÂTIMENTS SPORTIFS / CULTURELS /ASSOCIATIFS : Pour garantir une qualité de service, un montant global a été attribué à ce secteur de : 250 000 € (Centre culturel 80 000 €, Équipements sportifs 140 000 €, Parcs urbains 30 000 €
  • URBANISME : Le cadre de vie est assuré grâce à des travaux réguliers pour un montant de : 1 160 000 € (Réseaux 90 000 €, Aménagement : - entrée Nord 550 000 €,- rues Marx Dormoy et Picasso 300 000 €, Entretien courant 190 000 €, Espaces verts 30 000 €)
  • BÂTIMENTS / ÉQUIPEMENTS MUNICIPAUX : L'ensemble des chantiers d'entretien des bâtiments publics atteint un montant de : 200 000 € (Mairie 80 000 €, Maison des associations 70 000 €, Divers bâtiments 50 000 €)
  • SÉCURITÉ : 30 000 €
  • MISE EN ACCESSIBILITÉ DU DOMAINE PUBLIC : 180 000 €
  • DIVERS AUTRES TRAVAUX : 60 000 €

LE BUDGET 2016

Le budget primitif prévoit des recettes d’un montant total de 11.029.550€.
Ce montant est le résultat du cumul des recettes propres (9.867.827€) et du report de l’exercice 2015 de 1.161.723€.

Répartition des dépenses de fonctionnement

Les dépenses de fonctionnement sont constituées par les salaires du personnel municipal, l'entretien et la consommation des bâtiments communaux, les achats de matières premières et de fournitures, les prestations de services effectuées, les subventions versées aux associations et les intérêts des emprunts à payer.

Les dépenses d'investissement

Contrairement à la section de fonctionnement qui implique des notions de récurrence et de quotidienneté, la section d’investissement est liée aux projets de la ville à moyen ou long terme.
Elle concerne des actions, dépenses ou recettes, à caractère exceptionnel.

Toutes les dépenses font varier durablement la valeur ou la consistance du patrimoine de la collectivité.
Il s’agit notamment des acquisitions de mobilier, de matériel, d’informatique, de véhicules, de biens immobiliers, d’études et de travaux soit sur des structures déjà existantes, soit sur des structures en cours de création.
Les recettes d’investissement permettront une réalisation de 3 000 000 e en 2016.

Répartition es dépenses de fonctionnememt

Les dépenses de fonctionnement sont constituées par les salaires du personnel municipal, l’entretien et la consommation des bâtiments communaux, les achats de matières premières et de fournitures, les prestations de services effectuées, les subventions versées aux associations et les intérêts des emprunts.

    UN BUDGET POUR LES PROJETS ET LES CHANTIERS LES SERVICES :
  • SCOLARITÉ, ENFANCE, JEUNESSE
  • Le budget consacré à l’education et la jeunesse est de 696 000 e :
  • Travaux des écoles : 66 000 e + Joliot-Curie : 40 000 e = 106 000 e
  • • Travaux centre aéré : 440 000 e
  • •TAP pour : 150 000 e
  •  
  • SPORT, ASSOCIATION, FÊTES ET CÉRÉMONIES
  • Portes-lès-Valence est une ville animée grâce à une vie associative dynamique et un service culture et animation productif.Pour garantir cette qualité de service un montant global de 529 000 e a été attribué à ce secteur :Travaux des équipements culturels,
  • sportifs et associatifs : 349 000 e
  • Fêtes et cérémonies : 180 000 e
  •  
  • SÉCURITÉ
  • La municipalité poursuit en 2016 une politique visant à assurer et renforcer la sécurité de tous, en comptant les reports de 2015, le budget consacré à la sécurité est de : 730 000 e
  •  
  • L’URBANISME
  • La qualité de vie est une des priorités de la municipalité et pour cela le budget s’ancre dans un projet d’embellissement de la ville, d’entretiens réguliers de la voirie et poursuit sa mise en accessibilité des bâtiments publics pour les personnes en situation de handicap.
  • Montant des travaux : 1 382 000 e
  • Voirie : 620 000 e
  • Travaux de la rue Joliot-Curie : 200 000 e
  • Éclairage public, malgré le passage des compétences à l’Agglo : 122 000 e
  • Rénovation du centre ville : 70 000 e
  • Espaces verts : 76 000 e
  • Travaux d’aménagement pour l’accessibilité : 130 000 e
  • Aménagement de la mairie : 164 000 e

Budget communal : 19 image(s) dans sa photothèque

Budget fonctionnement 2017 Budget fonctionnement 2016 Dépenses 2012 Recettes de fonctionnement Recettes d'investissement Pour 100 € de recettes d'investissement Pour 100 € de recettes de fonctionnement Pour 100 € de dépenses d'investissement Pour 100 € de dépenses de fonctionnement Dépenses de fonctionnement Budget Budget Budget Budget Budget budget budget budget

Mairie de Portes-lès-Valence
Place de la République
26800 , PORTES LES VALENCE
Tél. : (+33) 04 75 57 95 00
Fax : (+33) 04 75 57 95 08
Site web : http://www.ville-portes-les-valence.fr