Lien vers la liste complète des articles

Le budget municipal de 2018

Thème : Economie
date de l'article : 12/03/2018 à 08:24

Service : Service Communication

Lieu de l'article : Mairie - Portes-lès-Valence

Le budget sera de plus de 16 000 000 €, dont 4 200 000 € en investissements

Maîtriser les charges tout en veillant à la préservation de la qualité du service public

« Le budget se veut d’être la traduction de nos objectifs qui visent à n’oublier personne parce que nous pensons à tout le monde. Notre objectif est de rendre notre ville toujours plus belle et agréable à vivre », c’est par ces mots que le maire, Geneviève Girard, a présenté la philosophie du budget 2018 de la ville, le 5 février dernier. Plus loin, elle exprimait quelques inquiétudes sur la suppression partielle de la taxe d’habitation et le mécanisme de compensation, mais aussi sur la baisse des aides de l’État.

Néanmoins, « être rigoureux n’empêche pas d’être ambitieux ».Des mots partagés par l’adjointe en charge des finances et du personnel municipal, Suzanne Brot. Malgré un contexte financier toujours plus contraint, « le budget primitif 2018 veille à la préservation de la qualité du service public et au maintien d’un niveau d’investissements significatif répondant aux besoins de proximité ».

L’élue n’a pas manqué d’évoquer le fameux effet ciseau, ou comment la courbe des dotations, passées de 975 000 € en 2014 à 370 000€ cette année, croise celle des charges, voir même s’en éloigne singulièrement. L’élue présentait alors les principaux chiffres du budget.

Celui-ci sera d’un total de 16 076 060,89 €, soit l’addition de 11 851 681,59 € en fonctionnement et de 4 224 379,30 € en investissements. Suzanne Brot n’a pas manqué alors de souligner que pour cette année, près de 3,5 millions d’euros seront consacrés aux dépenses, contre 3 millions l’année dernière.

Évoquant les futures réformes annoncées par le gouvernement, Suzanne Brot s’est voulue pessimiste. Selon elle, « les années à venir seront de plus en plus difficiles ». Elle pensait surtout à la suppression progressive de la taxe d’habitation qui, à terme, concernera 80% des Portois. Si l’État promet une compensation totale, reste à savoir combien de temps cette promesse sera tenue.

L’autre point important de ce budget est, une nouvelle fois, le gel de la fiscalité locale. Comment réussit-on à augmenter le niveau des investissements tout en maintenant les recettes ? « En maîtrisant les charges et en ne dépensant que le nécessaire » répond Suzanne Brot.

La maîtrise des emprunts laisse de larges possibilités d'investissements pour l'avenir.Avec un endettement de 346 € par habitant, la commune est faiblement endettée, sachant que la moyenne régionale, pour les communes de même state, est à 860 €/ hab.

LE BUDGET 2018

Les recettes sont prévues à hauteur de 16 000 000 €, soit l’addition d'environ 11 850 000 € en fonctionnement et de plus de 4 200 000 € en investissements.

Section de fonctionnement

Cette partie du budget regroupe toutes les opérations courantes des services. Elles sont constituées, en dépenses, des charges à caractère général (achats de fournitures, des dépenses d’entretien courant, électricité, carburant, maintenance, télécommunications etc.), des charges de personnel (salaires et charges sociales), des charges de gestion (subventions aux associations, CCAS etc.) des charges financières (intérêts des emprunts).

De leur côté, les recettes de fonctionnement nous viennent des ressources fiscales (taxe d’habitation, taxe foncière, taxes diverses), des dotations versées par l’État (Dotation Globale de Fonctionnement et autre) et de l’attribution de compensation reversée par Valence Romans Agglo.


Les dépenses d'investissement

Cette section est consacrée essentiellement aux opérations d'équipements d'envergure ayant pour objet d'améliorer la qualité des équipements municipaux, voire d'en créer de nouveaux. Ces dépenses d'investissement accroissent la valeur du patrimoine communal.

Quant aux recettes, elles proviennent de l’autofinancement, c’est-à-dire l’épargne brute dégagée par la section de fonctionnement, des subventions d’équipement reçues, des cessions, des emprunts et de la récupération de la TVA.

    Travaux budgetisés :
  • le nouvel ascenseur de la Halle des sports : 132 000 €
  • enfouissement des réseaux : 181 000 €
  • travaux de la rue Casanova : 710 000 €
  • achat du terrain pour le futur gymnase : 350 000 €
  • réalisation du patio au centre culturel : 400 000 €
  • aménagements des parcs (jeux) : 55 000 €
  • travaux sur les voiries : 400 000 €
  • équipements mairie : 122 000 €
  • travaux à l'école Joliot Curie : 50 000 €
Article issu du magazine Portes-infos N°96 (février 2018)

Image(s) lié(s) :


S S S S S

29 autre(s) article(s) pour : Service Communication


Mairie de Portes-lès-Valence
Place de la République
26800 , PORTES LES VALENCE
Tél. : (+33) 04 75 57 95 00
Fax : (+33) 04 75 57 95 08
Site web : http://www.ville-portes-les-valence.fr