Icone titre

78ème anniversaire de la victoire de 1945

Le 8/05/2024 à 11h00
Square René Ladet

Lien vers la liste complète des articles

Cérémonie du 8 mai

Thème : Cérémonies
date de l'article : 14/05/2023 à 11:11

Service : Cabinet du maire

Evenement de l'agenda lié à cet article : 78ème anniversaire de la victoire de 1945

Retour sur la cérémonie du 78e anniversaire du 8 mai 1945 (fin de la seconde guerre mondiale)

 Merci aux élèves de l'école Joliot Curie qui ont chanté le Chant des Partisans et la version longue de la Marseillaise durant la commémoration.

Les personnes présentes durant la cérémonie ont pu également découvrir une exposition dans le hall de la mairie de portraits de Jean moulin réalisés au fusain et d'une fresque sur le thème de la Paix confectionnée par les élèves de CM2 de l'école Joliot Curie.

Discours de Mme le Maire :
"Le 8 mai 1945, la guerre est finie en Europe. L’Allemagne a capitulé. Comme l’ont rappelé les différents discours lus durant cette cérémonie.
La guerre sur le continent est enfin terminée après 6 longues années d’exaction, de privation, de peur et d’angoisse. Les journaux de l’époque donnent alors à cette date le nom de Jour « V », jour de la Victoire. D’autres journaux qui en feront leur une sur plusieurs éditions titrèrent aussi « Les peuples délivrés clament leur joie », « Nous retrouvons notre liberté », « C’est fini » ou encore « La Victoire de la liberté », autant d’accroches qui permettent d’illustrer ce qu’ont pu ressentir nos aïeux ce 8 mai 1945.
Quelques mois plus tard, le Général de Gaulle faisant preuve de mesure dans son ordre du jour aux armées de terre, de mer et de l’air. Il s’adressera aux soldats en ces termes ; « Vous avez à garantir la paix qui naîtra de la victoire et dans laquelle notre pays va recouvrer et accroître sa puissance et sa grandeur. » Une lourde responsabilité donc qui nous oblige et nous appelle à redoubler de vigilance lorsque nous assistons actuellement à un retour de la guerre entre la Russie de Poutine et l’Ukraine, sur notre continent qui dure désormais depuis plus d’un an.
Le maintien de la paix reste l’ultime objectif pour nous même, nos enfants et surtout nos anciens qui eux ont connu l’horreur de la guerre et pour certains, refuser de subir. Refuser cet état de fait et en décidant de résister non pas contre la guerre mais pour la Paix.
De grands hommes, comme Jean Moulin, que nos élèves de CM2 de l’école Joliot Curie ont réussi à sublimer par leurs dessins réalisés en partenariat avec l’école d’art notamment par la fresque sur le thème de la Paix et que je vous laisserai admirer tout à l’heure, lors du moment de convivialité. Je tiens à les remercier chaleureusement ainsi que la directrice de l’école d’art et les enseignants de l’école Joliot Curie pour cette belle initiative.
Emmanuel d'Astier, l’un de ses premiers compagnons de la Résistance intérieure française l’avait décrit ainsi : « Jean Moulin est un homme qui, deux jours avant le discours du général de Gaulle le 18 juin 1940, a été torturé par les Allemands à Chartres. Comme il a craint sous la torture de faire ce que les Allemands demandaient de lui, qui était une ignominie, il a profité d'un moment où les Allemands n'étaient pas là pour essayer de se tuer, il s'est tranché la gorge, il s'en est sorti. (...) Révoqué par Vichy et Pétain, il est allé retrouver un de mes grands amis, Pierre Meunier, qui devait devenir le secrétaire du Conseil National de la Résistance, et il lui dit cette phrase importante : "Je peux tout faire je suis déjà mort une fois".
L’engagement sans faille et sans limite de ces hommes et ces femmes de la résistance face à l’envahisseur fut la pierre angulaire de ce qui fait notre société depuis des décennies, de ces années de paix, de prospérité et de bien vivre en collectivité. Aujourd’hui, certes les enjeux sont tout autres et les théâtres opérationnels ont évolué mais l’héritage de notre passé doit être connu de tous, mesuré, afin de pouvoir prendre les décisions qui permettront de continuer à garantir des temps de Paix pour les générations futures.
Comme le disait Émile de Girardin journaliste et homme politique français du 19e siècle, « La guerre est plus facile à déclarer que la paix n’est facile à organiser »
Vive la France, vive la Paix, vive la Liberté. Merci à vous tous."

Image(s) lié(s) :


S S S S S S S S S S S S S S S S S S S S S


248 autre(s) article(s) pour : Cabinet du maire


Mairie de Portes-lès-Valence
Place de la République
26800 , PORTES LES VALENCE
Tél. : (+33) 04 75 57 95 00
Fax : (+33) 04 75 57 95 08
Site web : http://www.ville-portes-les-valence.fr